CELLcips
illustration d'un visage souriant avec un livre

Langage clair

Tous les contenus de ce site sont rédigés en langage clair.

En savoir plus

Définitions et Questions

Des mots demandent une définition ?
Vous avez des questions ?

C’est la FAQ ou questions fréquentes.

Nos réponses sont courtes et faciles à lire.

Filtres

Réinitialiser les filtres

Définitions

Vos questions

Liste des questions

Résultats de la recherche:

Un élève suit un parcours à l’école, depuis le Cycle 1 jusqu’à l’apprentissage ou le gymnase. 

Quand un élève a une technologie d'aide : 

Si un élève utilise une technologie d’aide, 

  • il faut connaître ses compétences
  • comment il sait utiliser les logiciels et les réglages.

Le référentiel montre 

  • ce qu’il sait déjà faire, 
  • ce qu’il doit apprendre encore.

Il aide aussi les personnes qui accompagnent.

Quand il y a des questions techniques, le référentiel donne des pistes.
Il y a des tutoriels, ça veut dire des guides qu’on peut lire ou voir et écouter.

Demandez-nous une version pour pouvoir la tester dans votre classe.
Contactez-nous

Le réseau pluridisciplinaire, dès le départ, c’est très important.
Il faut réfléchir à plusieurs.
Mettre en place la technologie d’aide (TA) avec toutes les personnes concernées.

Il faut aussi des outils pour faire le suivi.
Par exemple, un carnet où on écrit les progrès.
Un endroit où l’on dit ce qui doit être fait.
Ce carnet doit suivre l’élève, l’étudiant ou l’apprenti.

Ce carnet peut être le Référentiel de compétences.

Tous les élèves, étudiants ou apprentis changent de classe.

  • L’élève peut lui-même annoncer qu’il utilise une technologie d’aide. 
  • L’élève peut lui-même dire que des outils d’accessibilité sont utiles pour lui ou pour elle.
  • L’enseignant ou l’enseignante doit rendre ses cours accessibles pour tous.
  • Le référentiel de compétences d’usage d’outils informatiques est une aide très importante. 
    • Il faut demander si l’élève en a un.
  • Il est important de faire les choses rapidement à la rentrée.
    C’est plus facile si l’école d’avant a déjà organisé quelque chose.
    • Par exemple un rendez-vous ou un courrier.
  • Les parents et l’élève doivent donner leur avis.
    Un réseau pluridisciplinaire, c’est très important dans les transitions.
  • C’est aussi utile si le doyen informe les professionnels suivants, passe les informations. 

L’école assure le suivi quand il y a des transitions.

  • De l’école primaire à l’école secondaire. 
  • Ou de l’école secondaire à l’école professionnelle par exemple.

L’école vérifie que les informations importantes pour la technologie d’aide suivent l’élève.

Des documents peuvent aider à faire ce suivi.