CELLcips
illustration d'un visage souriant avec un livre
Rechercher
Recherche
illustration d'un visage souriant avec un livre
Questions, réponses
Questions
illustration d'un visage souriant avec un livre
Langage clair
Langage

Définitions et Questions

Des mots demandent une définition ?
Vous avez des questions ?

C’est la FAQ ou questions fréquentes.

Nos réponses sont courtes et faciles à lire.

Filtres

Réinitialiser les filtres

Définitions

Vos questions

Liste des questions

Résultats de la recherche:

Tous les élèves, étudiants ou apprentis changent de classe.

  • L’élève peut lui-même annoncer qu’il utilise une technologie d’aide.
  • L’élève peut lui-même dire que des outils d’accessibilité sont utiles pour lui ou pour elle.
  • L’enseignant ou l’enseignante doit rendre ses cours accessibles pour tous.
  • Le référentiel de compétences d’usage d’outils informatiques est une aide très importante.
    • Il faut demander si l’élève en a un.
  • Il est important de faire les choses rapidement à la rentrée.
    C’est plus facile si l’école d’avant a déjà organisé quelque chose.
    • Par exemple un rendez-vous ou un courrier.
  • Les parents et l’élève doivent donner leur avis.
    Un réseau pluridisciplinaire, c’est très important dans les transitions.
  • C’est aussi utile si le doyen informe les professionnels suivants, passe les informations.

Nous avons plusieurs moyens pour faire des documents accessibles pour tous.

Sur notre site, on le fait avec des règles précises :

  • Police Verdana par exemple, 14 ou 16
  • Interligne 1,5
  • Icônes et images seulement pour ajouter du sens
  • Éviter un fond avec des images ou un fond chargé
  • Aérer les contenus
  • Lettres majuscules accentuées (pour la synthèse vocale)
  • Alignement à gauche

Consulter notre document : Bonnes pratiques, l'accessibilité pour tous.

Nous conseillons de commencer par un réseau pluridisciplinaire afin d'identifier les besoins et les difficultés de l'élève.
La technologie d’aide doit se mettre en place avec la direction de l’école.
Ceci vous permettra aussi de vous coordonner pour récolter tous les documents nécessaires pour la demande OAI :

  • les rapports médicaux (pédiatre) et compléments (ergo, logo),
  • le rapport de soutien de l'école,
  • le devis complet (accessoire, applications et outil) d'un revendeur agréé.

Ce sont les parents qui doivent faire la demande à l'OAI. Ils peuvent être aidés si besoin par quelqu'un du réseau.

Documents utiles :

Avec l’éducation numérique, on peut proposer à tous les élèves des activités avec les ordinateurs ou les tablettes.

Tous les élèves peuvent apprendre comment dicter un mot à la machine ou comment la commander.

Tous les élèves peuvent connaître les règles pour que les documents deviennent accessibles.

  • Par exemple on peut aussi leur montrer comment ajouter une vidéo ou un son à un texte.
  • Comment on décrit une image.

Il y a peut-être un sous-groupe qui peut systématiquement s’aider du numérique pour faire certains travaux.
Un enseignant ou une enseignante d’appui peuvent aussi aider pour le numérique.

Différencier, c'est tenir compte des besoins des élèves dans la planification et la gestion de ses cours.
Enseigner, c’est être flexible.
Les élèves sont tous différents et apprennent plus ou moins vite.

Il est aussi important de rendre les supports de cours accessibles pour tous les élèves.

Les documents accessibles sont des documents conçus pour tout élève, mêmes ceux à besoins particuliers.
Pour faire de l’accessibilité, il y a des règles à suivre.

Les règles importantes, comme par exemple :

  • La police de caractère
  • L’espacement
  • Proposer un modèle pour donner à l’élève une présentation qui lui convient
  • On donne des aides pour l’organisation du temps.
    • Par exemple on programme des rappels.
  • On donne toujours plusieurs possibilités pour apprendre :
    • Des textes.
    • Des images.
    • Des films.
    • Des sons.

Nous avons un document utile pour tous :  Bonnes pratiques : l’accessibilité pour tous

La conception universelle de l’apprentissage se dit aussi CUA.

Il faut rendre l'école accessible, dès le départ et pour tout le monde.
Au lieu de faire plusieurs supports, vous en faites un seul qui s'adapte à tous.
C’est pour cela qu’on dit universel.

Nous avons un document très utile pour tous :
Bonnes pratiques : l’accessibilité pour tous

Faire dès le départ des choses utilisables pour tous est important.

Si un document est accessible pour tous, c'est plus facile pour les élèves.

Et c'est un droit que tout le monde a.

Voir aussi

Le réseau pluridisciplinaire va aider et soutenir la réflexion autour de l'outil, des accessoires et des applications les plus pertinents pour l'élève.

Le choix du matériel se fait en prenant en compte :

  • les besoins et difficultés de l'élève
  • les compétences de l'élève
  • le contexte scolaire (WiFi? emplacement dans la classe ?)
  • les ressources et compétences du réseau pour l'accompagnement de l'outil.

Une fois le choix fait, il sera nécessaire d'aller vers un revendeur agréé pour demander un devis officiel à joindre à la demande OAI.

Si l'élève est MR, la cellCIPS peut être conviée au réseau pour aider dans la réflexion.
Si nous ne pouvons pas être là, voici quelques documents qui peuvent vous êtres utiles :

Ce sont les parents qui doivent faire la demande à l'OAI.
Sinon, les parentspeuvent demander du soutien à un assistant social ou à quelqu'un du réseau.

Il faut compléter la demande de prise en charge d'une technologie d'aide en ligne.
N'oubliez pas d'y joindre TOUJOURS :

  • des rapports médicaux (pédiatre...) et compléments (ergo, logo)
  • un rapport de l'école en soutien de la demande
  • un devis complet (accessoires, logiciels et outil) d'un revendeur agréé
  • les conseils cellCIPS, si on a participé à la réflexion.

Sur votre smartphone, sur votre ordinateur ou votre tablette, il y a des réglages qui peuvent aider les personnes à besoin particulier.

  • Pour lire un texte sur l’écran.
  • Pour agrandir l’écran avec un zoom.
  • pour faire de la correction automatique quand on écrit.

Consultez nos tutoriels pour trouver ces réglages.
Et le catalogue par difficultés vous donne des idées aussi.

Un apprenti doit pouvoir utiliser des réglages d’accessibilité et une technologie d’aide.
Mais, comme à l'école obligatoire, il y a des règles et des conditions.

  • Chaque école professionnelle a ses propres règles.
    • L'école choisit qui peut utiliser quelle aide.
    • Elle dit aussi quand.

Souvent il faut avoir des certificats d’un médecin ou des attestations d’un thérapeute.

Contactez l'école ou le lieu de formation/apprentissage et demandez un réseau pour en discuter.

Utiliser les technologies d’aide et les réglages d’accessibilité pour une difficulté passagère doit être possible.

La direction décide les conditions et les règles, par exemple quand il y a une évaluation.

Il faut bien prendre en compte la difficulté et le temps pour mettre en place une TA.
Parfois c'est trop compliqué.