CELLcips
illustration d'un visage souriant avec un livre

Langage clair

Tous les contenus de ce site sont rédigés en langage clair.

En savoir plus

Définitions et Questions

Des mots demandent une définition ?
Vous avez des questions ?

C’est la FAQ ou questions fréquentes.

Nos réponses sont courtes et faciles à lire.

Filtres

Réinitialiser les filtres

Définitions

Vos questions

Liste des questions

Résultats de la recherche:

La technologie d’aide, c’est 

Si un élève utilise une technologie d’aide, 

  • il faut connaître ses compétences
  • comment il sait utiliser les logiciels et les réglages.

Le référentiel montre 

  • ce qu’il sait déjà faire, 
  • ce qu’il doit apprendre encore.

Il aide aussi les personnes qui accompagnent.

Quand il y a des questions techniques, le référentiel donne des pistes.
Il y a des tutoriels, ça veut dire des guides qu’on peut lire ou voir et écouter.

Demandez-nous une version pour pouvoir la tester dans votre classe.
Contactez-nous

Une tablette (par exemple l’iPad) est de plus en plus facilement proposée comme technologie d’aide.
La tablette permet d’écrire proprement un texte.
On peut aussi l’utiliser pour lire des consignes ou de longs textes.

Une tablette peut être utilisée toute une journée sans recharger la batterie.

C’est pratique, léger, ça prend peu de place.
Nous pensons que c’est vraiment un bon outil.

Parfois il faut ajouter un clavier externe.
Et il faut penser aussi au casque ou aux écouteurs, avec le micro pour dicter à l’appareil.

Voir aussi notre tableau récapitulatif (ordinateur/tablette).

Voir encore le comparatif lunettes - iPad fait par un enfant: www.cellCIPS.ch/lunettes 

Un ordinateur, en général portable, est aussi proposé parfois.
Il est choisi parce que les logiciels qui peuvent être utilisés sont un peu différents.
Parfois on ne trouve certains logiciels ou réglages que sur l’ordinateur.

Attention, l’élève doit être près d’une prise, les portables se déchargent plus vite.

Il faut réfléchir aux besoins de l’élève, de l’école, de la maison. Il faut aussi penser à l’avenir.
Il faut tester ce qui est mieux.

Voir aussi notre tableau récapitulatif (ordinateur/tablette).

Un smartphone peut par exemple aider momentanément l’élève 

  • à lire un texte, 
  • à répondre à un questionnaire en ligne, 
  • à s’enregistrer ou 
  • à écouter une dictée.

Souvent l’élève a un smartphone à lui.
C’est pratique mais il faut voir s’il est récent, s’il a la connexion 4G ou 5G.
Les écoles interdisent souvent que l’élève utilise l’appareil.
On peut demander de le faire de temps en temps pour une activité précise.

Voir aussi notre tableau récapitulatif (ordinateur/tablette).