CELLcips
illustration d'un visage souriant avec un livre

Langage clair

Tous les contenus de ce site sont rédigés en langage clair.

En savoir plus

Définitions et Questions

Des mots demandent une définition ?
Vous avez des questions ?

C’est la FAQ ou questions fréquentes.

Nos réponses sont courtes et faciles à lire.

Filtres

Réinitialiser les filtres

Définitions

Vos questions

Liste des questions

Résultats de la recherche:

La cellCIPS, c'est une petite équipe de personnes, surtout des enseignantes et des enseignants spécialisés.
Ils ont toujours voulu aider les collègues et les élèves pour mieux utiliser l’informatique à l’école.

Aider un élève, c’est lui permettre de pouvoir presque tout faire comme tout le monde.

Avec un smartphone ou la tablette ou l’ordinateur, cet enfant ou ce jeune adulte peut participer à la vie de tous les jours.
À l’école, à la maison ou pour ses loisirs, la technologie d'aide est utile.
La personne peut être une citoyenne ou un citoyen.

Elle devient plus autonome et c’est vraiment juste.

L’éducation numérique, c’est connaître les informations et les médias.
C’est important de savoir comment sont faites les informations. 

On travaille sur les médias, par exemple:  

  • les journaux,  
  • les sites internet,  
  • les réseaux sociaux,  
  • les images,  
  • les films.

Il faut se poser des questions.  
Certaines informations sont justes ou d’autres fausses. 

Par exemple sur FaceBook ou Tik-Tok, des informations sont méchantes pour rien.

L’éducation numérique, c’est aussi connaître la science informatique.
Dans la science, il y a des règles. 

  • Par exemple les robots et les règles qu’on leur dit de suivre. 
  • Par exemple comment nos clics sur un site sont espionnés.

Avec l’éducation numérique, les élèves et étudiants doivent aussi savoir utiliser ces machines. 
On dit aussi les usages. 

Il faut être efficace et être responsable aussi. 

Quand on sait bien communiquer et collaborer avec les autres, c’est bien. 

  • Par exemple, quand on connaît BookCreator, on fait de chouettes livres interactifs.

Motiver pour apprendre, c'est aider la personne qui a des difficultés.
On peut se décourager.
On veut moins apprendre. C'est trop dur.

S’il utilise une technologie d’aide, l’enfant qui a des difficultés peut suivre l’école.
Il a de nouveau envie d’apprendre.

Favoriser l’autonomie, c'est... pour que la personne se débrouille seule.

Avec des difficultés, l'élève reçoit souvent de l'aide de quelqu'un.
Être autonome c’est pouvoir faire tout seul. 

Il faut connaître ces réglages et ces programmes.

Parfois les élèves qui ont des difficultés deviennent très bons en informatique !
Ils peuvent même aider les camarades ou le prof.