CELLcips
illustration d'un visage souriant avec un livre

Langage clair

Tous les contenus de ce site sont rédigés en langage clair.

En savoir plus

Catalogue par difficultés

Pour chaque difficulté il y a une solution et une technologie d'aide.

Filtres

Sélectionnez la difficulté

Type de difficulté

Liste des fiches

Résultats de la recherche:

Un élève peut avoir de la peine à écrire. 

Parfois le problème c'est :

  • le geste de l’écriture à la main.
  • écrire et réfléchir en même temps à ce qu’on veut dire. 
  • la concentration et la fatigue.

Les outils suivants peuvent les aider pour l'écriture.

Explication

La machine peut écrire ce que nous voulons à notre place. On peut dicter du texte partout où il est possible d’en saisir. L’élève n’a ainsi plus besoin de penser au geste graphique ou à l’orthographe. Il peut se concentrer sur les idées qu’il veut écrire.

Exemple de situation

Un élève avec une dyslexie doit faire une composition. 
Il dicte ses idées à son iPad.
L’iPad écrit ce qu’il dit.


Nos propositions

MacOS : Dictée vocale
iPadOS : Dictée vocale
Windows : Dictée vocale

Explication

Écrire, barrer, relier, souligner, compléter peuvent être des tâches difficiles pour certains élèves. 
Faire le travail sur une fiche papier peut être très coûteux et parfois impossible. 
Le travail sur un outil numérique peut permettre à l'élève de se concentrer sur la tâche, au lieu d’être trop pris par le geste ou la coordination de ses mouvements. 

Exemple de situation

Un élève avec une dyspraxie n’arrive pas à écrire avec le crayon.
Il va travailler sur son ordinateur. 
Il ouvre son document de géographie et note les réponses avec le clavier. 


Nos propositions

Explication

La prédiction de mots, c’est quand la machine vous propose un ou plusieurs mots à écrire.  
L'outil se base sur le mot d’avant ou sur les premières lettres que vous avez tapées. 
Cet outil permet à n’importe qui d’aller plus vite et de moins se fatiguer.  

Il existe aujourd’hui des prédictions de mots avec : 

  • l’orthographe phonétique (avec des erreurs sur le son)  
  • les accords d’orthographe et de grammaire
  • des images (pictogrammes) pour illustrer les mots proposés

Il peut être une aide très efficace pour un élève en difficulté pour écrire. 

Exemple de situation

L’élève écrit toujours de manière phonétique les mots. 
Le logiciel analyse les mots écrits de manière phonétique et propose des corrections. 
C’est toujours à l’enfant de sélectionner la bonne écriture et poursuivre sa rédaction. 


Nos propositions

MacOS : WordQ
iPadOS : WordQ

Explication

Ici on retrouve des conseils pour l’apprentissage de la dactylographie.
Cette rubrique regroupe aussi des astuces pour modifier les claviers afin de favoriser leur utilisation.

Exemple de situation

Un élève regarde toujours son clavier et il n’est pas fonctionnel ni rapide quand il écrit en classe.
Comment améliorer la frappe au clavier ?
Vous trouvez des conseils sur comment accompagner l’apprentissage de la dactylo et les logiciels les plus utilisés.  

Nos propositions

Explication

Il existe plusieurs supports pour tablette ou ordinateur qui permettent à l’élève de mieux positionner sa tablette ou son ordinateur.
Il peut ensuite mieux utiliser le clavier et mieux voir l'écran.

Exemple de situation

Un élève malvoyant ne vois pas ce qui est au tableau.
Mettez un bras articulé sur sa table pour accrocher l’iPad. 
Ce bras lui permet d’ajuster la hauteur et la distance de l’écran à ses besoins visuels. 
Avec la caméra de l'iPad, il peut aussi filmer le tableau et lire ces informations sue son écran.

Nos propositions

iPadOS : Bras articulé

Explication

Il est parfois difficile d'utiliser le clavier virtuel sur l’écran des tablettes. 
L'élève a besoin de sentir le clavier sous ses doigts, d’avoir des repères tactiles. 
Il lui faut un clavier physique adapté à ses besoins.  
Les claviers peuvent être choisis en fonction :

  • de la taille des touches, 
  • des informations visuelles 
  • ou encore de la forme des touches. 

Ce sont des choix qui dépendent des besoins de l’enfant.   
Un clavier adapté aux difficultés de l’élève va lui permettre d’être autonome et efficace dans son travail.

Exemple de situation

Un élève avec des difficultés de motricité fine a besoin de mieux appréhender les touches du clavier pour taper son mot.
On va lui installer un clavier plus grand avec des touches qui ressortent bien et qui sont plus espacées.

Nos propositions

Explication

Les casques et les écouteurs sont pratiques :

  • un élève peut écouter son ordinateur, sans déranger les autres,
  • un élève avec casque peut mieux se concentrer.

Il existe plusieurs sortes de casques : 

  • des casques isolants, 
  • pour des élèves sensibles, des casques qui n’entrent pas dans les oreilles, 
  • des casques avec un micro externe, etc.

Exemple de situation 

  1. Un élève doit lire une consigne pour faire un exercice de mathématique.
    Il utilise la synthèse vocale.
    Son iPad lit la consigne à sa place.
    Il a besoin d’être isolé des bruits de la classe pour mieux se concentrer et entendre ce que la tablette lui lit. 
    Il branche son casque à son iPad.
  2. Un élève avec trouble autistique est sensible aux bruits et n’arrive pas à se concentrer en classe. 
    Il peut utiliser un casque qui l’isole du bruit pour faire son travail sur son iPad. 

Nos propositions

Explication

C’est un stylo numérique pour écrire ou dessiner directement sur l’écran, dans différentes applications. 
Le stylet peut être utile pour faciliter ou remplacer certains gestes :

  • sélectionner, 
  • dessiner, 
  • relier, 
  • entourer, 
  • cliquer.  

Exemple de situation

Votre élève ne maitrise pas encore la dactylo pour écrire efficacement sur l’iPad ?
Le stylet peut être une solution intermédiaire.  

Nos propositions

iPadOS : Apple Pencil